Skip to Content

Idée de voyage : Java en 10 jours

Visite de Jakarta, tour en bateau du Canyon vert et saut de falaise dans la Vallée verte, visite de l’un des temples bouddhistes les plus célèbres du monde et de l’un des volcans les plus actifs du monde, lever du soleil sur le volcan Bromo, cascade de Madakaripura, et le dernier jour à Surabaya.

Une façon de se rendre à Java est de prendre l’avion. Depuis Bali, il faut environ 1 heure et demie avec Airasia pour aller à Jakarta. L’aéroport est situé à 20 km à l’ouest de Jakarta. Un taxi coûte plus ou moins 130.000 IDR. Il est aussi possible de prendre un bus qui coûte 30.000 IDR par personne.

Postes connexes :

  1. Plage rose Île deLombok, Indonésie
  2. 13 des meilleures choses à faire à Lombok, en Indonésie
  3. Pangandaran : Visite en bateau du Green Canyon et du Cliff Jumping Green Valley

Après le coucher du soleil, je te conseille d’aller au Monument car c’est bien plus joli pendant la nuit. Tu peux aussi aller dans l’un des grands centres commerciaux comme « Grand Indonesia », qui est ouvert jusqu’à 22 heures.

Travelling-Tim-Kroeger-Universal-Travellerdsc_01231

Jour 2 – Jakarta et bus pour Pangandaran

À Jakarta, il n’y a, à mon avis, pas tant de choses à faire et à voir. Un endroit intéressant est la ville historique « Kota Jakarta » dans le nord. De là, tu peux aussi aller au port.

Depuis Kota, j’ai pris un taxi jusqu’à la gare routière « Kampung Rambutan » au sud de la ville. Cela peut prendre avec trafic 1,5 heures et coûte avec marchandage 100.000 IDR. Tu peux aussi prendre un bus qui coûte moins d’un euro.

Depuis la gare routière, de nombreux bus différents se rendent à Pangandaran. Je suis d’abord allé à Banjar et de là, plus loin à Pangandaran. Il s’agissait d’un trajet de 10 heures en bus et coûtait environ 100 000 IDR (7,70 euros).

Jour 3 – Green Canyon

Pangandaran est une petite ville avec une très belle plage. C’est un endroit silencieux, et quand j’y étais, il y avait à peine d’autres touristes. Je te suggère de prendre une chambre à l’hôtel Panorama a la Plage.

Une chambre double avec petit-déjeuner ne coûte que 90 000 IDR. Pour le petit-déjeuner, tu peux choisir entre des toasts avec des œufs et une crêpe à la banane avec du chocolat. Le propriétaire est très gentil et nous a donné de nombreux conseils sur ce qu’il faut faire à Pangandaran et dans les environs.

J’ai loué une moto pour 50.000 IDR et j’ai conduit jusqu’au Canyon vert (Cukang Taneuh). Les rues sont en partie assez mauvaises, tu dois donc calculer au moins une heure de route pour les 31 kilomètres.

Arrivé au Canyon, tu peux louer un bateau avec un chauffeur pour 125.000 IDR. Tu dois payer 100 000 IDR de plus quand tu veux te baigner, mais cela en vaut vraiment la peine.

Lis plus ici : Pangandaran : Visite en bateau de Green Canyon et saut de falaise de Green Valley.

Jour 4 – Green Valley et parc national

Une autre idée d’excursion pour Pangandaran est la Green Valley qui est située entre Pangandaran et le Green Canyon. Ici, tu peux faire une visite guidée d’une heure qui est en fait une sorte de body rafting pour 120.000 IDR pour deux personnes.

Si tu as encore du temps, tu peux te rendre dans le petit parc national au bout de Pangandaran. L’entrée coûte 30.000 IDR par personne. Ici, tu peux voir différentes sortes d’animaux et une belle plage. C’est intéressant mais, à mon avis, pas un Must-See.

Voyageur-Universel-Travellersc_0223

Jour 5 – Train vers Yogyakarta

De Pangandaran, tu peux prendre un bus jusqu’à la gare de Sidareja. Cela prend environ 2 heures et coûte 25.000 IDR. Le train pour Yogyakarta arrive à 12:15 à Sidareja.

Je te conseille de prendre un bus à 9 heures depuis Pangandaran car les rues sont assez mauvaises et tu ne sais jamais ce qui se passe. La classe affaires du train coûte 210 000 IDR (environ 16 euros), et il faut environ 3,5 heures pour aller de Sidareja à Yogyakarta.

Tu peux acheter ton billet de train au bureau de poste de Pangandaran. Tu trouveras plus d’informations sur les horaires et les tarifs des trains sur le site Web des chemins de fer indonésiens www.kereta-api.co.id.

Jour 6 – Célèbre temple bouddhiste

Yogyakarta est un bon point de départ pour visiter Borobudur, l’un des temples bouddhistes les plus célèbres du monde. Le droit d’entrée est de 195.000 IDR ou 95.000 IDR pour les étudiants. Dans la région, tu peux faire un aller-retour de dix minutes avec un petit train qui coûte encore 7 500 IDR ou découvrir le site par toi-même.

Le temple est vraiment impressionnant et vaut vraiment la peine d’être visité. Depuis le temple, tu peux te rendre en voiture à Kaliurang, le point de départ sud des randonnées vers le volcan Merapi.

Voyageur-Universel-Travellersc_0065

Jour 7 – Merapi – L’un des volcans les plus actifs au monde

L’auberge Vogels propose des randonnées quotidiennes vers le Merapi, l’un des volcans les plus actifs du monde. La visite commence à 4 heures du matin avec un petit-déjeuner de 15 minutes et un court briefing.

Pendant la visite, tu feras plusieurs arrêts pour voir le lever du soleil et prendre des photos du Merapi. La visite se termine vers 10 heures à l’auberge. Après une petite pause, tu peux retourner à Yogyakarta et prendre un train à 16 h pour Surabaya, qui coûte 90 000 IDR et arrive à 20 h 47.

Voyageur-Universel-Travellersc_0092

Jour 8 – Transport vers le volcan Bromo

Depuis le terminal de bus Bungurasih à Surabaya, tu peux prendre un bus pour Probolingo. Elle dure entre deux et trois heures et coûte 23 000 IDR. Depuis Probolingo, des mini-bus se rendent à Cemara Lawang, le point de départ des excursions sur le volcan Bromo.

Un billet coûte 25.000 IDR, et le bus démarre lorsqu’il est plein, ce qui peut prendre un certain temps selon l’heure et le jour. Tu peux aussi prendre la navette, qui part régulièrement et coûte 50 000 IDR.

Jour 9 – Lever du soleil à Bromo et conseil d’initié : la cascade de Madakaripura.

Une façon de découvrir le Bromo est en Jeep, ce qui coûte 100 000 IDR (7,60 euros) plus 25 000 IDR de frais d’entrée dans le parc national. On vient te chercher à 3h30 et tu te rends d’abord à un point de vue où tu peux voir le lever du soleil.

Ensuite, le chauffeur t’emmène au Bromo, où tu peux monter jusqu’au cratère. C’est vraiment étonnant et cela en vaut la peine. Après la visite, tu peux louer une voiture avec un chauffeur qui te conduira de Bromo à la cascade de Madakaripura située entre Cemara Lawang et Probolingo.

La plupart des touristes ne vont qu’au Bromo et ne connaissent même pas la cascade, si bien qu’il n’y a presque pas de touristes. C’est l’une des plus belles chutes d’eau que j’ai jamais vues. Depuis la cascade, tu peux retourner à Surabaya en passant par Probolingo.

Voyageur-Universel-Travellersc_0148

Jour 10 – Surabaya

Selon le temps dont tu disposes, tu peux aussi faire une excursion de Yogyakarta vers les volcans Bromo et Ijen. Tu te rends d’abord en bus à Cemara Lawang où tu passes une nuit. Le lendemain, tu pourras voir le lever du soleil au Mont Bromo.

Ensuite, tu te rends en Minibus à Paltuding Post, le point de départ d’un trekking de 3 kilomètres vers le cratère d’Ijen. Depuis l’Ijen, tu peux retourner à Yogyakarta ou à la gare maritime.

Pour 70.000 IDR, il est possible d’aller en ferry et en bus à Denpasar, Bali. Je n’ai pas fait cette visite, mais cela pourrait être une option si tu prévois d’aller à Bali par la suite.

Rate this post

Protect your trip: With all our travel experience, we highly recommend you hit the road with travel insurance. SafetyWing offers flexible & reliable Digital Nomads Travel Medical Insurance at just a third of the price of similar competitor plans.